17 mai 2013, par Eugène Schön

Les apprentissages dans le secteur ICT ont la cote

Centre formation_Alp ICT

Selon une enquête de ICT-Formation professionnelle Suisse, toujours plus de jeunes choisissent cette voie. En 2012, plus de 2500 apprentis ont débuté dans ce secteur, qui pourrait pourtant connaître une pénurie de personnel qualifié d’ici 2020.

900 places d’apprentissage ont été créées ces deux dernières années, pour les métiers d’informaticiens et médiamaticiens, portant le total à 8169, soit une augmentation de 13%. Dans le secteur morose de la formation professionnelle initiale, ce chiffre est remarquable. L’association faîtière souhaiterait le voir passer à 10’000 d’ici 2017. En revanche, seuls 250 personnes par an sortent des hautes écoles avec une formation ICT à la clé. Dans le détail, Vaud, troisième canton suisse dans ce secteur a formé 205 jeunes en 2012, contre 167 l’année précédente. Neuchâtel se place quatrième avec 129 places d’apprentissages contre 121 auparavant. Genève complète ce quintet avec 107 jeunes, soit onze de plus.

Un secteur en pleine forme

La branche ICT dans son ensemble se porte bien, avec quelque 177’000 travailleurs, soit 4% des personnes actives et 5% du PIB suisse. Selon les estimations de ICT-Formation professionnelle suisse, d’ici 2020, l’on pourrait même atteindre 213’000 d’employés. D’où l’importance d’augmenter le nombre de places d’apprentissage. Mais cela ne devrait pas suffire à couvrir l’énorme besoin en personnel qualifié; environ 25’000 postes auront de la peine à être pourvus.

ICTJournal le 13.05.2013

Réponse

*